mario-maker-test

Je test le jeu Wii U : Super Mario Maker

Ce jeu vidéo édité par le développeur japonais Nintendo est sorti le 10 septembre 2015 sur la plateforme Wii U. Le divertissement permet de concevoir des niveaux de Mario, de les tester et de les proposer aux autres joueurs. Les ennemis et les plateformes sont personnalisables à travers les 4 niveaux du Nintendo 2015. Super Mario Maker comprend également une douzaine de niveaux qu’on peut jouer directement et que les internautes peuvent envoyer au monde entier pour que les autres en profitent.

Présentation du jeu Wii U : Super Mario Maker

Dans ce célèbre éditeur de niveaux, le principe de création consiste à sélectionner différents ennemis, blocs etc. Ensuite, on fait leur alignement dans la grille d’un niveau puis on fignole sa création en jouant son propre niveau. L’interface ressemble à celle de la Wii U, et en débloquant la plupart des éléments du jeu, le test de l’application se dévoile plus amusant et riche. Dans cette application haut en couleur, le joueur peut faire l’enregistrement de ses bruitages et peut le mettre en marche en pleine partie. Les nombreux niveaux possèdent deux défis particuliers et parfois assez difficiles. Le joueur aurait à finir le niveau sans régresser, il doit exterminer les ennemis et laisser en vie les Goombas. Ces derniers permettent de libérer à leur tour divers éléments. Ce qu’il y a de piquant et d’intéressant dans ce jeu, c’est qu’il permet d’accéder à des millions de créations des autres joueurs.

test-mario-maker

Test du jeu Super Mario Maker

Pour les novices à Mario Maker, il y a le mode défis des 100 Mario qu’on peut arrêter avec la touche Select. Ce mode offre 100 vies permettant d’atteindre certains niveaux créés par la communauté. Ils retrouvent alors des niveaux sous-marins pleins d’ennemis, d’un univers qu’on peut explorer avec le manteau de Super Mario World, un château bowser en forme de tuyaux modifiables ainsi que les niveaux classiques. Pour montrer et distribuer sa création, il faut passer par le réseau Streetpass de la console portable 3DS. Le niveau le plus corsé crée par les joueurs se nomme Pit of Panga : U-Break. La construction et la finition du niveau requièrent une cinquantaine d’heures. Lors de la prise en main du jeu, il suffit de déplacer dans l’aire de jeu sur l’écran de sa tablette Wii U les icônes sur la barre d’outils. En agitant l’icône au stylet, on obtient une transformation de l’objet. La tortue verte change en rouge, les tortues piégeuses tombent de leur nuage etc. Super Mario Maker peut être joué en solo ou en multi avec 4 joueurs. Toutes les manettes de la Wii U s’accordent avec le jeu. Par ailleurs avec le Gamepad, on peut rencontrer des passages secrets et même faire le jeu sans écran. On peut basculer aussi dans les décors d’un univers à l’autre, de Super Mario Bros (là où on trouve les figures amiibo), de Mario World, de New Super Mario. Les quelques lacunes de ce jeu ultra simple sont l’absence de checkpoints et l’absence de création de niveaux en continuité. Évidemment, la sa seule limite est la capacité de création du joueur.