03 Feb
call-of-duty-infinite-warfare

Test : Call of Duty Infinite Warfare

Étant une des meilleures séries de jeu de tir à la première personne en jeux massivement multijoueurs, Call of Duty figure parmi les jeux les plus appréciés des Européens, mais également du reste du monde. Le premier opus de cette série est sorti dans les fins de l’année 2003. Aujourd’hui, les développeurs du studio Infinity Ward, étant le studio de développement officiel de la série Call of Duty, viennent de sortir il y a peu leur dernier opus. Il est intitulé Call of Duty Infinite Warfare.

L’histoire du jeu

Le projet de Call of Duty Infinite Warfare a commencé en 2014, bien avant de la sortie officielle de l’opus précédent, à savoir Black Ops III. Cependant, bien que ces deux jeux soient dans la même série, l’histoire est totalement différente, ce qui fait que les développements se sont faits indépendamment. Call of Duty Infinite Warfare se déroule dans un univers de science-fiction dont l’année n’est pas précisée. Dans l’histoire, l’humanité a colonisé l’entièreté du système solaire. Le cerveau de cette colonisation se trouve dans une Agence Spatiale des Nations Unies ou ASNU. Cette agence se fait attaquer par certains antagonistes, et en particulier le FDC ou le Front de Défense des Colonies.C’est en effet en combattant ces ennemis persistants que se doit la jouabilité du jeu Call of Duty Infinite Warfare.

La jouabilité

Nous avons pu tester ce jeu sur un PC sous Windows avec un clavier et une souris, mais le jeu est également jouable à partir d’une manette ou de la PlayStation VR sur la Xbox One et sur la PlayStation 4. Call of Duty Infinite Warfare offre la possibilité de joueur en solo ou en multijoueurs. En jouant en solo, l’objectif est en effet de combattre les antagonistes à bord du vaisseau Agence Spatiale des Nations Unies. Cependant, il est parfaitement possible de jouer en tant qu’antagoniste de la FDC pour affronter d’autres joueurs de l’ASNU. On peut aussi jouer à un mode « Zombie » ou le joueur se retrouvera dans un parc infesté de morts-vivants tout autour. En dernier, il y a le mode Jackal Assault VR Experience sur lequel le joueur affrontera ses ennemis à bord d’un vaisseau appelé Jackal.

Les avis et critiques

Le principal critique de Call of Duty Infinite Warfare est qu’il est bel et bien dans la série Call of Duty, mais l’histoire n’est pas pour autant. C’est tout à fait le contraire des opus Black Ops et Modern Warfare dont l’histoire et les scénarios du jeu continuent. Mis à part cela, il n’y a pas grand-chose à dire sur ce jeu. D’ailleurs, en ce qui concerne les modes de jeu, celui-ci figure parmi les plus riches. Comme vous l’avez constaté, le jeu se déroule essentiellement sur des vaisseaux spatiaux. Pourtant, certains modes de ce jeu offrent bien la possibilité de faire du first person shooter sur la terre ferme, notamment pour le mode « zombie ». Bien que les personnages soient des morts-vivants, la jouabilité est excellente. C’est un mode qui mélange un peu le FPS ordinaire, l’action, mais également un peu de survival horror.

call-of-duty-infinite