King of fighters XIV

Le jeu vidéo KOF XIV

Nous ne sommes plus qu’à quelques semaines de la sortie de The King of Fighters (KOF), en exclusivité sur Playstation 4 et nous espérons que la version finale du jeu pourra combler les attentes d’un public, qui est devenu assez difficile à satisfaire.

Les internautes n’y sont pas allés de main morte cette fois-ci et ce, depuis que le jeu a fait sa première apparition lors du Tokyo Game Show en 2015. Ces derniers ne se sont pas retenus de faire part de leur mécontentement par rapport à la mauvaise qualité du jeu.

Quatre longues années se sont écoulées après la sortie du magnifique KOF XIII, mais il ne leur a pas fallu attendre longtemps, suite à la diffusion de la bande-annonce, pour comprendre que le nouvel épisode ne serait pas à la hauteur de leurs espérances. Toutefois, au grand soulagement des fans, des modifications et améliorations importantes y ont été apportées, c’est du moins ce que l’on a pu remarquer, lors du Stunfest 2016.

Voici donc, tout ce dont vous avez besoin de savoir avant de précommander le jeu.

KOF XIV: Passage à la 3D

Au niveau graphique, le trailer n’est pas exactement, ce que l’on pourrait qualifier de flatteur, mais une fois la manette en main, nous avons pu nous rendre compte que le jeu n’a rien de la catastrophe visuelle, à laquelle tout le monde s’attendait. Surtout lorsqu’on sait que les anciennes expériences de la série avec la 3D n’ont pas été bien accueillies.

Il est vrai que SNK opère un virage assez délicat avec cette nouvelle initiative, mais il faut voir les choses comme elles le sont, cela n’était qu’une question de temps avant que la Saga n’abandonne le modèle 2D, que plusieurs adeptes du jeu considèrent dorénavant archaïque.

Personnages et gameplay

KOF XIV

Avec des concurrents qui gagnent de plus en plus en popularité, SNK tente de s’accrocher à ses fans par tous les moyens possibles. KOF propose un large choix de combattants, avec plusieurs nouveaux visages à découvrir, 50 personnages sont maintenant disponibles pour être exact.

Côté gameplay, rien de bien nouveau. La vitesse, la technique et la violence sont toujours au rendez-vous, l’esprit étant fidèle aux épisodes précédents.

Décors et animations

Il faut quand même avouer que les décors ne sont pas vraiment le point fort de cet épisode. En effet, ces derniers manquent cruellement d’animation, ce qui n’est pas du tout le style de SNK.

Les fans du jeu avaient pris l’habitude d’apprécier l’ambiance générée par les personnages qui observent le combat sur le côté, mais à notre grand regret, cette petite gâterie n’est malheureusement, disponible que dans une scène de combat ou deux. On espère toujours que les développeurs puissent au moins prendre en considération quelques-unes des remarques faites par les fans les plus fidèles, en effectuant les modifications nécessaires pour la copie qui sortira à la fin d’août.

Il serait vraiment dommage de priver les adeptes du jeu de ce qu’ils aiment le plus, par rapport à ce dernier, même s’il est peu probable que les créateurs aient assez de temps pour s’occuper de ces modifications. Peut-être dans un patch après le lancement, on ne sait jamais.

Au cas où vous n’auriez pas fait attention, SNK a récemment annoncé l’arrivée d’un personnage plutôt original, Nightmare Geese. Les fans de la saga le reconnaîtront, il s’agit de la version obscure du vilain Geese Howard, que vous pouvez obtenir en précommandant le jeu. Ce tout nouveau personnage à l’allure de zombie promet de plaire aux fans les plus hardcores, avec son look terrifiant et sa capacité d’infliger des dégâts particulièrement lourds. Bon jeu tout le monde !