dishonored-2-avis

Test dishonored 2 sur Xbox one

Développé par Arkane Studios et édité par Bethesda Softworks, Dishonored 2 est un jeu vidéo d’action-aventure en vue subjective. Le jeu est sorti le 11 novembre 2016 sur Xbox One, la suite de celui qui a vu le jour en 2012.

Généralités sur le jeu Dishonored 2

Les scénarios du jeu se déroulent à Dunwall, capitale de l’Empire des Îles, 15 ans après le meurtre de l’impératrice Jessamine Kaldwin et la fin de l’attentat dévoilé par Corvo Attano, protecteur royal. En fait, après le ravage de l’épidémie de peste du rat, la paix est revenue et Emily est devenue impératrice. Elle s’entraîne à l’utilisation des armes et au combat auprès de son père Corvo. Le jour de l’anniversaire de la mort de Jessamine Kaldwin, le duc de Serkonos, Lucas Abele, s’annonce être la sœur cachée de Jessamine. Elle s’est autoproclamée impératrice légitime en ordonnant de mettre au fer Emily et Corvo pour leur trahison. Mais Corvo dispose de pouvoirs naturels pour combattre ses ennemis et la dangereuse Delilah, aller voir ici pour visiter le site.

Le joueur peut endosser le rôle de Corvo Attano, le protagoniste du premier opus, et de rempiler pour une nouvelle séance de Blink et de contrôles mentaux. Mais il est également possible d’incarner Emily Kaldwin, la fille de l’Impératrice du premier jeu. A chaque personnage est attribué un arsenal de pouvoirs spécifiques qui orientent de manière drastiquement la façon de jouer, tels que les combats, les meurtres discrets, ou la furtivité totale sans aucune action fatale. La découverte des méthodes et astuces pour faciliter la mission dépend de l’étude de l’environnement que doit exécuter le joueur.

Dishonored-2-test

Avis sur le jeu

Comme côté positif du jeu, Dishonored 2 bénéficie d’une superbe direction artistique. Karnaca est une ville vivante pleine de personnalité, elle nous réserve ses splendeurs et ses mystères. De nombreux quartiers immenses de la ville offrent des terrains de jeu propices à la créativité du joueur. Il est possible d’accorder aux lieux visités une propre personnalité. Le jeu présente un bon exemple en matière de level design, étant totalement pensé autour du principe souverain de liberté. Son gameplay est toujours solide, on s’imprègne constamment dans l’ambiance de Karnaca. On note une bonne diversité des approches, ce qui attribue à l’ensemble du jeu une excellente rejouabilité. Plusieurs secrets incitent le joueur à explorer les vastes zones du jeu. L’avantage même du gameplay de Dishonored est de concéder au joueur la possibilité de discerner le jeu sous l’angle de son choix. Emily et Corvo, les deux assassins présentent deux variations différentes de gameplay. Côté technique, tout est parfait, les doublages anglais, la bande-son ainsi que la narration.

Par ailleurs, certains points méritent d’être améliorés tels que le doublage en français. On voit des lacunes techniques au lancement comme le framerate, l’aliasing. Le jeu est un peu flou à distance. Un léger manque de challenge se situe à la fin du périple.

En bref, Dishonored 2 d’Arkane Studios a mis entre nos mains une palette d’outils bien adapté, un intérieur plein de détails et un level design extraordinaire pour réussir dans le jeu.